SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil...

Forum spirituel, dédié à l'Eveil de la Conscience et à la Quête du SOI - (Advaïta Vedãnta)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bhakti Yoga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Bhakti Yoga   30/3/2011, 9:48 am


Bhakti Yoga


"La vrai religion ne consiste pas en observances, rituels, bains et pèlerinages, mais à aimer toute chose. L'amour cosmique embrasse tout et inclut tout.

En présence de l'amour pur, toute discussion et différence ainsi que toute haine, jalousie et égoïsme sont dissipés, comme l'obscurité est dissipée par les rayons pénétrants du soleil à l'aube.

Aucune religion n'est plus élevée que l'Amour. Aucune connaissance ne surpasse l'Amour. Aucun trésor n'est plus grand que l'Amour, car l'Amour est la vérité. L'Amour est Dieu."

Swami Sivananda (Méditation et Mantras).


La Bahkti

Le mot " bhakti " vient de la racine " bhaj " qui signifie " être attaché à Dieu ". La bhakti est la dévotion envers Dieu. Elle est la forme d'amour suprême envers Dieu. C'est l'amour pour l'amour. Le bhakta (l'adorateur) désire Dieu et Dieu seul, sans aucune attente égoïste.

La bahkti adoucit le cœur, efface les défauts et les vices. Elle apaise le flux des émotions. Elle verse dans le cœur, la joie, l'extase, la bénédiction et la connaissance. Elle permet au fidèle de communier constamment avec Dieu, avec sa Divinité favorite.

L'exaltation émotionnelle n'est pas de la dévotion. Le fanatisme n'est pas de la dévotion. Ce ne sont qu'excitation et frénésie. La dévotion est l'accord de la volonté et de l'intellect avec Dieu. La Bhakti est l'approche directe de l'idéal à travers le cœur.

Le Bhakti Yoga

Le Bhakti Yoga est le chemin de la dévotion. Il s'adresse à la majorité des hommes, des femmes. Il peut être pratiqué en toute circonstance. Il ne nécessite ni érudition, ni pénitences austères, ni lectures assidues de textes sacrés, ni de longues études métaphysiques, ni un intellect brillant. Seul est demandé un cœur disponible pour accueillir Dieu, sous la forme de sa Divinité favorite. Il faut seulement rester dans le souvenir constant et vivant de Dieu en soi. C'est le chemin de la Foi. Tout être vivant est en capacité de le parcourir. La voie du bhakti yoga est ouverte à tous. Il attire naturellement les êtres qui ont un tempérament à prédominance émotionnelle.

L'enfant pense à sa mère et sa mère pense à lui en permanence. L'amoureux pense à sa promise et celle-ci ne pense qu'à son amoureux. L'homme cupide pense à son argent et seulement à son argent. De même, le bhakti yogi pense à sa Divinité favorite. Il garde l'image de celle-ci en son cœur.

Les désirs matériels entravent le développement de la dévotion. Le renoncement aux biens matériels est l'essence même de l'amour Divin. Le bhakti yogi aime Dieu. Il le sert. Il sert sa création.

Si dans les autres voies du Yoga (Karma Yoga, Jnana Yoga et Raya Yoga), les émotions sont traquées, déracinées, car liées à l'attachement et au désir; à l'inverse dans le Bhakti Yoga, les émotions sont converties en amour inconditionnel pour Dieu. Les émotions inférieures (égoïsme, colère, haine, jalousie, …) sont transformées, sublimées. Elles servent de vecteur afin de guider le bhakta yogi vers la libération. En se purifiant, le cœur reçoit le flot continu de l'amour Divin.

Un raja yogi atteint le plus haut degré de réalisation par la maîtrise de son mental, un karma yogi par le service désintéressé, un jnana yogi par l'étude et l'analyse et un bhakti yogi par la dévotion et l'abandon à Dieu. Le but est le même, seules les méthodes sont différentes.

"Lorsque vous priez pour la santé, le bonheur et la paix d'autres personnes, vous devenez un canal pour le flot de la grâce divine. L'eau qui stagne dans une mare risque de croupir tôt ou tard, mais celle qui traverse une canalisation ne se salit jamais car elle coule tout le temps. De même, si l'on reste un canal pour le flot de la grâce divine, on conserve toujours un cœur pur et empli de cette grâce divine ". Swami Sivananda (Sivanand Upanishad)

Comment cultiver la dévotion ?

Dans l'enseignement du Bhakti Yoga sont définis neufs moyens pour éveiller et développer la dévotion :

L'écoute des louanges de Dieu et de ses œuvres : les récits d'épopées védiques, les histoires religieuses…
Le souvenir constant de Dieu : Percevoir Dieu en toute chose, dans la prière, dans la vie de tous les jours
Le chant des louanges de Dieu : chanter les hymnes sacrés, les chants religieux…
Le salut à Dieu : Se prosterner devant les représentations symboliques de Dieu
Les offrandes à Dieu : les rituels sacrés, les cérémonies d'adoration, les cultes religieux, …
Adorer les pieds du Seigneur : Rituel d'adoration des pieds du Seigneur, du Maître spirituel
Un sentiment d'amitié pour Dieu : Etablir en soi une relation personnelle avec Dieu
Le service à Dieu : Cultiver le sentiment d'être le serviteur de Dieu
L'abandon de soi à Dieu : Remplir son cœur d'un sentiment d'abandon complet à Dieu
De même, la compagnie de saintes personnes, la méditation, le chant sacré, la lecture des textes sacrés, le service de saintes personnes, le pèlerinage, la charité aideront au développement de la dévotion.

Par ces pratiques, de nouveaux sillons se creuseront dans le cœur, durci par l'égoïsme. Un espace d'ouverture pourra alors se créer dans le cœur. Ce dernier pourra enfin se tourner vers Dieu, vers les autres dans une communion réelle et complète.

Ãnanda Very Happy

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)
Revenir en haut Aller en bas
 
Bhakti Yoga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le yoga
» Les postures de base du Yoga
» "Baby yoga"
» Le yoga tibétain
» Poses de yoga : La posture du lion rugissant (Simhasana)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil... :: Les Salons du SAMÂDHI :: Introduction à la "Posture" du Samâdhi-
Sauter vers: