SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil...

Forum spirituel, dédié à l'Eveil de la Conscience et à la Quête du SOI - (Advaïta Vedãnta)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La quête du Soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La quête du Soi   4/9/2011, 9:20 pm

Bonjour à tous,
Je vais essayer d'expliquer ce que je ressens avec le mot "combat dans la quête du Moi
Je suis UN, avec mon ego et mon Ego, c'est à dire mes qualités et mes défauts, mon conscient et mon inconscient. Mon ego n'essaie pas de dominer mon Ego, il est la partie animal en moi, qui suit ses désirs et son instinct pour survivre dans le conscient.
Mon Ego, lui vit paisiblement dans mon inconscient, attendant patiemment que mon ego voit enfin la Lumière et se confonde avec lui.Les deux sont Moi,tout dépend lequel des deux je vais écouter et surtout auquel je vais donner le plus de nourriture pour le faire grandir et le rendre plus fort.
Les deux se parlent à travers moi , l'un comme un enfant -adolescent rebelle et l'autre en vieux sage qui sait que, comme Lao-tseu l'a bien expliqué ,"la violence et le conflit, peu importe à quel point on les contrôle, ne peuvent qu’engendrer des effets négatifs".
J'espère que cela a du sens
Merci pour votre patience
Revenir en haut Aller en bas
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   5/9/2011, 5:12 pm

Bonjour Cassandra,

Citation :
"combat dans la quête du Moi"

Il n'y a pas de Quête du "Moi", si ce n'est peut-être au yeux de ceux qui pratiquent le "Développement personnel", ce qui ne représente en rien le cheminement relatif à la Quête du Soi par la Voie Directe. Les méthodes assujetties au développement personnel, agissent bien plus sur un "MOI" illusoire (Quête du Moi) que sur le "SOI".

Citation :
Je suis UN, avec mon ego

Comment peux-tu faire "UN", avec "Deux" ? Ceci est un non sens, puisque devenir UN, revient justement à abandonné toutes identifications assujetties au faux-soi (L'Ego). On ne devient pas UN avec "Son" Ego, puisque c'est en le transcendant, que l'on trouve sa Métanoïa, qui se situe elle-même, bien au delà de la penser et par conscéquent, du penseur, donc du Mental. D'où la question, comment faire UN avec "SON" Mental ? L'utilisation du pronom personnel "Mon", me laisse entrevoir que tu identifies peut-être le "MOI", comme étant le "SOI", ce qui serait une erreur fondamentale, car l'identification au MOI-Je existentiel, ne représente qu'une illusion liée au miroir du Faux SOI.

Citation :
Mon ego n'essaie pas de dominer mon Ego

Pourrais-tu préciser ce que tu entends par là ?

Citation :
Comme Lao-tseu l'a bien expliqué ,"la violence et le conflit, peu importe à quel point on les contrôle, ne peuvent qu’engendrer des effets négatifs".

Je ne sais pas dans quel contexte Lao-Tseu aurait exprimé cette phrase, mais la notion même du mot "Négatif" et ce en opposition au "Positif", reflète bien l'idée d'un certain dualisme, qui ne peut être associé à l'Advaïta au sein de la voie directe. Il ne peut y avoir d'opposition dans le non-dualisme, puisque "Ni ceci, ni cela" n'a d'existence sans observateur. Qui dit ou qui pense qu'une chose peut s'avèrer positive ou négative, qui peut déterminer cela ?

S'il n'y avait plus d'observateur pour observer "le grand film" qui nous est projeté par le monde phénoménal, il n'y aurait plus de sujets, ni d'objets à observer, cela disparait, tout comme la discrimination qu'il y a entre le ceci ou le cela... Il ne resterait que le SOI, rien que le SOI.

A te lire
Ãnanda

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)


Dernière édition par Ãnanda le 24/1/2012, 9:37 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Etudiant(e) éprouvé(e)
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   5/9/2011, 5:35 pm

Bonsoir,

votre discussion est très intéressante.

Néanmoins, ne nous cloisonnons pas dans la critique du choix d'un champ lexical qui pourrait paraître maladroit de prime abord.

Il est évident, après lecture et réflexion, que l'Ego (avec un "E" majuscule) utilisé par Cassandra, réfère le SOI.

Quand cette dernière utilise le terme "combat", il n'y a pas lieu non plus de réagir outre mesure. Ce sont ses mots, son expérience, sa façon de s'exprimer.

Que devrions-nous dire ou commenter de la Bhagavad-Gita où le discours est concentré autour d'une guerre et d'un champ de bataille, sans équivoque.

Cassandra, vos termes suscitent la réaction car ils sont malhabiles venant de quelqu'un qui cherche mais je le répète, ces mots ne sont pas inappropriés à la Quête du Soi.

Si la jonction est faite, la Quête du Soi est Quête du MOi impersonnelle car Je suis ce Je suis....

Enfin, seul un Adepte ou un Eveillé peut discourir sur la réelle présence d'un observateur et d'un témoin, ou d'un objet. Nous, en tant que témoin, devrons nous garder des certitudes et autres concepts "intellectualisés" car nous pouvons comprendre le concept de non-dualité, l'ennoncé, et bien souvent, ne pas l'expérimenter.... Que celui qui a des oreilles, entende.

Laissons nous le temps et l'empathie nécessaire pour gravir cette montagne qui s'éloignera, pour Soi, en Soi, par Soi.

Bienvenue sur ce forum Cassandra.
Revenir en haut Aller en bas
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   5/9/2011, 6:38 pm

Bonjour Jean,

Merci pour ton partage et ton intervention qui s'avère bien utile, car je viens de constater par tes mots, ma mauvaise lecture et compréhension du message de Cassandra, de là, s'en est suivi une mauvaise interprétation de ma part et je te prie, Cassandra, de bien vouloir m'excuser pour ce malheureux décalage, qui a pu subsister, entre ce que tu as voulu dire et ce que j'ai pu écrire. Very Happy

Après relecture, il s'avère éffectivement que je n'avais pas saisi la subtilité de "L'ego, avec le "E" majuscule" qualifiant le Soi. (Il faut dire que j'écris toujours l'égo avec un "E" majuscule, quelque'il soit ! Very Happy )

Merci Jean, pour ta présence d'esprit et désolé, Cassandra, pour ma mauvaise interprétation de ton message !

Paix à vous
Ãnanda

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)


Dernière édition par Ãnanda le 24/1/2012, 9:38 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La quête du Soi   5/9/2011, 9:25 pm

Merci à vous deux

En effet, je n'emploie pas les mêmes mots, mais mes reflexions sont issues de :

Citation :
From the Bhagavad-Gita , ch.6, v.5.

Lift up the self by the Self

And don't let the Self droop down

For the Self is the self's only friend

And the self is the Self's only foe.

Qui traduit en Français donne "le moi-soi et le MOI-Soi que j'ai réunis en un ego et Ego"
C'est pour cela aussi que je dis que je n'emploie pas le mot combat mais quête car l'ego, cherche l'Ego, c'est à dire une recherche (quête) du SOI par l'étude

Ce qui vient de se produire, se reproduira certainement, et je m'en excuse, car il est souvent impossible de traduire d'une langue à une autre et mes livres sont en Anglais, un autre exemple qui vous fera mieux comprendre,

Citation :
He who does work for Me, he who looks upon Me as his goal, he who worships Me, free from attachment, who is free from enmity to all creatures, he goes to Me, O Pandava. Bhagavad Gītā


Si je traduit = Moi et non pas Soi

J'apprendrais petit à petit à employer les mêmes mots
Merci pour votre patience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La quête du Soi   6/9/2011, 1:54 am

Ce qui suit répond à la question posée par Ãnanda dans présentation.

- Quel-est ou a été ton parcours "Spirituel", jusqu'à aujourd'hui ?

Citation :
Je suis UN, avec mon ego

La phrase complète est

Citation :
Je suis UN, avec mon ego et mon Ego, c'est à dire mes qualités et mes défauts, mon conscient et mon inconscient.


le tout c'est moi comme mes membres et mes organes sont mon corps, mais que mon bras ne peut pas dire qu'il est le corps. je traduis Métanoïa, comme au-delà de l'essence. Alors je vois ego comme essence et Ego comme l'au-delà.

Citation :
Mon ego n'essaie pas de dominer mon Ego

Pourrais-tu préciser ce que tu entends par là ?

Citation :
Comme Lao-tseu l'a bien expliqué ,"la violence et le conflit, peu importe à quel point on les contrôle, ne peuvent qu’engendrer des effets négatifs".

Je ne sais pas dans quel contexte Lao-Tseu aurait exprimé cette phrase, mais la notion même du mot "Négatif" et ce en opposition au "Positif", reflète bien l'idée d'un certain dualisme, qui ne peut être associé à l'Advaïta au sein de la voie directe. Il ne peut y avoir d'opposition dans le non-dualisme, puisque "Ni ceci, ni cela" n'a d'existence sans observateur. Qui dit ou qui pense qu'une chose peut s'avèrer positive ou négative, qui peut déterminer cela ?

Pour moi le négatif et le positif ne font qu'UN l'un ne pouvant exister sans l'autre, il faut donc les harmoniser

Je résume la phrase de Lao-Tseu par: "Chassez le naturel , il revient au galop" ou comme la dit Jésus...

Citation :
Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n'en trouve point.

Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée.

Il s'en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui ; ils entrent dans la maison, s'y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante.


Donc je fais de mon mieux pour que mon ego devienne SOI mot anglais "selfless", qui signifie désintéressé, est littéralement, l’image d’être "Sans ego".

Merci pour votre patience
Revenir en haut Aller en bas
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   6/9/2011, 5:56 am

Bonjour Cassandra,

Je te remercie pour ton partage, qui lu comme ça... (Je suis bien réveillé ce matin Very Happy ) m'inspire beaucoup plus.

Merci

Bien à toi
Ãnanda

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)


Dernière édition par Ãnanda le 24/1/2012, 9:39 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shivoham
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   8/9/2011, 10:22 am

Bonjour Cassandra,

La Grâce du Guru (le Soi) réside à l'intérieur, non à l'extérieur.
Vouloir changer le monde est illusoire, puisque ce dernier est relatif à la perception que nous avons de lui.
Et puisque la perception et au même titre que la mémoire ou le mental, lié à l'égo, le monde est une illusion.

C'est en cela, que je disai que "Gandhi s'est trompé de combat".
Cela n'enlève rien au personnage que je respecte beaucoup et qui est admirable sur bien des points.
Seulement, le véritable "combat" (sans se limiter aux mots) est à l'intérieur.
Dissiper son ignorance revient alors à laisser apparaître ce qui n'a jamais cessé d'Etre.

J'espère m'être mieux fait comprendre...
Au plaisir !

Wink

_________________
"Contente toi de demeurer en Paix où que tu sois !"

Shivoham
Revenir en haut Aller en bas
Greenman
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   9/9/2011, 11:44 pm

Bonsoir à tous,

Je voulais rebondir sur ce que tu dis, Shivoham.

Le monde est illusoire car relatif à la perception que nous avons de lui, certes, nul ne dira le contraire, toutefois, dans l'état de dualité où nous sommes généralement, il semble établi que nous avons une base commune de perception duelle en tant qu'être humain, qui semble réelle à notre niveau. Par exemple, si nous sommes soumis à des événements terribles qui nous causent une grande souffrance, nous voudrons sortir de cette souffrance impérativement, et il se révèlera donc que nous ne sommes pas encore établis dans la conscience d'égalité, dans la conscience du Soi. C'est pour cela que les grands Maitres en Inde disent que nous devons éviter la misère sinon il sera très difficile, voire impossible la plupart du temps, de réaliser une ascèse spirituelle quelle qu'elle soit. Ils conçoivent la pauvreté, mais pas la misère qui serait trop handicapante, et ainsi, il y a un minimum de soin à apporter à une situation duelle afin de pouvoir se libérer de cette dualité. Tout est dans l'intention, nous mangeons tous les jours, et travaillons de façon duelle, mais ceci pour maintenir une situation qui nous permet une ascèse vers la non-dualité, donc cette nourriture et ce travail, bien que duels, font déjà partie de la non-dualité aussi, de l'Absolu.

Dans l'exemple de Gandhi, la perception collective duelle en Inde était qu'il fallait protéger la nation contre un occupant qui allait imposer un développement matérialiste poussé à ce pays, en sabotant donc toutes les traditions spirituelles millénaires, et en entravant ainsi le chemin de chacun là bas vers la quête du Soi.
En préservant l'identité et la tradition de l'Inde, Gandhi a protégé l'accès de ses compatriotes à un chemin de quête du Soi.
Ainsi, il a sacrifié probablement sa propre quête du Soi pour son peuple et sa spiritualité, car je pense qu'il connaissait l'Advaïta Vedanta, vu qu'il vivait dans un petit ashram à lui, assez sévère, mais son énergie a été canalisée vers la politique, dans un but spirituel collectif, quelque part...
Le changement qu'il a opéré n'est pas illusoire pour les hommes, à leur niveau duel, ce changement leur permettra une ascèse dans des conditions traditionnelles.
C'est dans l'Absolu que c'est illusoire, quand nous y serons effectivement.
Ma Anandamayi disait : "Commencez le chemin à partir de là où vous êtes."

Et n'oublions pas que nous ne pouvons rien décrire dans l'Absolu, dans l'état de Turya. Si nous sommes établis dans le Soi, il n'est pas possible de dire que quelqu'un s'est trompé ou non, puisque temps et espace sont illusions, se prononcer serait alors un acte dualiste contradictoire avec l'état de conscience du Soi.
Ainsi, en réalité, tout ce que je viens d'écrire est faux aussi d'un certain point de vue, et je n'ai pas raison plus que toi, tout est égal, quelque part il n'a rien fait, quelque part il s'est trompé et quelque part il ne s'est pas trompé, même dans l'absolu, et ce qui se passe en fait est que la réalité absolue est inexprimable avec des mots. Elle est juste un état de conscience.

Pour illustrer tout cet argumentaire, je voudrais conclure avec un verset de la Bhagavad Gita (IV.18) :

"Celui qui voit la non-action dans l'acte et l'acte dans la non-action, c'est lui le clairvoyant parmi les hommes. Intérieurement détaché, il accomplit totalement l'action"


Bien à vous,

Greenman.


Revenir en haut Aller en bas
Shivoham
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   10/9/2011, 11:00 pm

Bonsoir Greenman,

Considérer l'Advaïta Vedanta ne signifie aucunement agir en son sens.
La démarche de Gandhi était faussée de par sa mauvaise compréhension vis à vis de la Voie directe.
L'on peut dire en revanche, qu'il s'est essayé en Voie indirecte, afin de permettre d'aider sa patrie en lui exposant sa spiritualité.
Cette démarche est tout ce qui a de plus louable. Seulement il n'est alors pas question de Voie directe.

Je suis d'accord avec toi sur le fait que le monde illusoire est considéré de manière collective par ceux dont l'ignorance voile le Soi.
Cependant, il n'en reste pas moins que continuer à considérer le monde comme une part de la Réalité, c'est se méprendre sur sa nature intrinsèque. Le monde n'est qu'une "projection" et comme toute projection, elle n'existe pas en dehors du fait qu'elle permet seulement à sa Source de prendre connaissance d'elle même. Autrement dit et pour développer, seul la Source Est.

Continuer à se penser existant dans un monde duel, même si l'on le sait illusoire, c'est déjà se former la conviction d'exister en tant qu'individu.
Aussi, tant que persistera cette croyance en notre individualisation, l'illusion nous paraitra réelle.
C'est aussi créer une séparation entre l'individu et le Soi, le sujet et l'objet et donc perdurer dans la dualité.
Le Soi étant ce qui Est, rien en dehors de Lui ne peut exister.

Vivre sa Quête du Soi peut s'envisager de multiples manières.
La majorité des postulants, s'orientent en Voie indirecte qui comprend la multitude.
La minorité, elle, s'oriente en Voie directe qui se centre sur le Soi.
Toutes les deux voie sont louables, car elle ont le même but. Seulement la manière d'aborder la Quête du Soi est différente.
L'Advaïta Vedanta, que l'on retrouve ailleurs, se base sur les Védas mais envisage la non-dualité en Voie directe.

Lorsque je dit que "Gandhi s'est trompé de combat", il est bien évident qu'en Réalité il n'existe aucune "erreur", puisque le Soi est parfait.
L'Advaïta rappelle à ce titre, que nous sommes déjà éveillé mais notre ignorance nous empêche de voir cette Réalité.
Tourner son regard vers l'extérieur et prendre ce dernier pour une part de la Réalité, c'est quelque part déjà se prendre au jeu de la Maya...
Merci pour cette citation à la fin de ton message mais également pour ta participation au forum.

Je te souhaite une bonne nuit.

_________________
"Contente toi de demeurer en Paix où que tu sois !"

Shivoham
Revenir en haut Aller en bas
Greenman
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Re: La quête du Soi   11/9/2011, 1:02 am

Bonsoir Shivoham,

Merci pour cette réponse lumineuse Very Happy

Oui, et d'ailleurs, même en voie indirecte, il n'est pas établi que Gandhi soit arrivé au but, car il a été fortement accaparé par la politique, jusqu'à se faire assassiner...

En fait, je suis bien d'accord avec toi, il ne faut surtout pas considérer le monde duel comme une part de la réalité, je situais simplement son combat dans une action de réponse à une souffrance forte, un peu comme si nous nous précipitions à l'hôpital après avoir reçu un coup de couteau dans la rue. C'est de la dualité illusoire mais c'est de la survie pour pouvoir continuer sa vie et sa quête du Soi. Alors, tu as raison, ça reste un acte duel mais dans le même cadre que nous, quand nous mangeons tous les jours et allons au médecin, nous nous trompons aussi car ce sont des actes duels, c'est juste ça que je disais. S'asseoir pour aller méditer est duel, venir sur ce forum ou lire un livre de Vedanta, c'est duel aussi.
La non-dualité me semble ainsi se trouver dans notre niveau de conscience, notre posture, notre détachement dans l'acte....
Tu me diras, il y a plusieurs niveaux dans l'attachement, et la plupart du temps, les actes montrent que les hommes cheminent surtout vers la dualité. Et c'est vrai....

Et c'est exactement ce que tu dis aussi avec cette belle phrase :

"Le monde n'est qu'une "projection" et comme toute projection, elle n'existe pas en dehors du fait qu'elle permet seulement à sa Source de prendre connaissance d'elle même."

Voilà, tout est là, effectivement.

Bonne nuit à toi aussi. sunny

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La quête du Soi   

Revenir en haut Aller en bas
 
La quête du Soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil... :: Accueil & Généralités :: Le coin bavardage-
Sauter vers: