SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil...

Forum spirituel, dédié à l'Eveil de la Conscience et à la Quête du SOI - (Advaïta Vedãnta)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mâ Ananda Moyî

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Mâ Ananda Moyî   19/2/2011, 8:55 am



MÄ ANANDA MOYÏ
30 avril 1896 - 28 août 1982
Advaïta Vedãnta - Sainte Indienne


Nirmalâ Sundari Devî, née le 30 avril 1896 à Kheora en Inde, (aujourd'hui au Bangladesh), et décédée le 28 août 1982, plus tard nommée Mâ Ananda Moyî par Jyotish Chandra Ray (Bhaïji) ou Mâ Ananda Mayî, Sri Anandamayi Ma, est considérée comme une des plus grandes saintes que l'Inde ait connue au XXe siècle. Elle est généralement considérée par l'hindouisme comme un avatar, une incarnation divine.

Elle naît dans une famille de vishnouites fervents, sa mère écrivait des poèmes mystiques et composait de la musique et son père avait été un ascète avant de fonder une famille. Elle est mariée à 12 ans à Bholanâth. Sa famille et lui-même, impressionnés par l'état méditatif dans lequel peut rentrer Nirmala, comprennent qu'ils ont affaire à une mystique. Bholanâth, dès lors, devient le premier disciple de sa femme. Il n'aurait jamais exprimé de désir sexuel vis-à-vis d'elle malgré sa très grande beauté.

De 1918 à 1923, elle décide de "jouer le rôle d'une ascète". Traditionnellement, l'ascète passe par un apprentissage des techniques spirituelles comme les mantras ou le yoga mais, sans les avoir appris, elle aurait commencé à réciter les mantras ou à prendre des postures yoguiques en méditation.

Le 3 août 1922, elle se donna à elle-même l'initiation. Cette auto-initiation, est suivie de phénomènes d'extases durant jusqu'à 12 heures et pendant lesquels son corps devenait froid comme de la glace, puis au sortir du samadhi, tout son être paraissait submergé de joie. Elle n'éprouva plus le besoin de manger ou de dormir et ne ressentit plus la douleur.

Mâ Ananda Moyî se considère à la fois chrétienne, musulmane, hindoue, " tout ce que vous voudrez " dit-elle. Pour toute formation scolaire, elle alla à l'école primaire durant deux ans. Elle n'a « jamais acquis aucune connaissance des Ecritures sacrées et aucune pratique spirituelle ne lui avait jamais été enseignée. » Malgré cela, elle semblait connaître toutes les voies .

Citations :

« Respirer sans penser à Dieu, c’est du gaspillage. Seul l’être humain a été doté du pouvoir de chercher et de trouver Dieu. »
« Aspirer à ne plus rien avoir à désirer est votre vraie nature... »
« En réalité, le gourou habite en vous et vous ne réaliserez rien tant que vous n'aurez pas découvert votre gourou intérieur. »
« Comment pouvez-vous imposer une limitation à l'infini en déclarant : « Ceci est la seule vraie voie » ? »
« Le véritable progrès dans l'ascèse spirituelle est déterminé par la sincérité et l'intensité de l'aspiration. »
« Trouver Dieu ne signifie que trouver son propre Soi. »

Source : Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A2_Ananda_Moy%C3%AE

Ãnanda Very Happy

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)
Revenir en haut Aller en bas
 
Mâ Ananda Moyî
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mâ Ananda Moyî
» Avatar Ma Anandamayi & Amma (Mâ Ananda Moyî)
» Ananda Marga
» Le 22 avril: ananda, Automne, Linford, philcourtin et reigill06
» Le voyage d'Ananda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil... :: Les Salons du SAMÂDHI :: Les Maîtres et les Initiés-
Sauter vers: