SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil...

Forum spirituel, dédié à l'Eveil de la Conscience et à la Quête du SOI - (Advaïta Vedãnta)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nirvânashatkam (Six strophes sur l'extinction)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shivoham
Modérateur
avatar


MessageSujet: Nirvânashatkam (Six strophes sur l'extinction)   9/2/2012, 9:24 am

Nirvânashatkam ou Six strophes sur l'extinction
(Adi Shankaracharya)

I
"Je ne suis pas le mental, ni l'intellect,
Ni l'égo, ni la pensée ;
Je ne suis ni l'ouïe, ni le goût,
Ni l'odorat, ni la vue ;
Je ne suis ni l'espace, ni la terre,
Ni le feu, ni l'air,
Forme de la Bienheureuse Conscience,
Je suis Shiva, je suis Shiva !

II
Je ne suis pas le soufle de vie,
Ni les cinq vents corporels,
Ni les sept fluides corporels,
Ni les cinq enveloppes,
Je ne suis aucun des cinq organes :
Forme de la Bienheureuse Conscience,
Je suis Shiva, je suis Shiva !

III
Je ne subis ni aversion, ni attirance,
Ni avidité, ni égarement ;
Je n'éprouve ni orgueil, ni envie ;
Je n'ai ni contrainte, ni intérêt, ni désir,
Ni délivrance à espérer :
Forme de la Bienheureuse Conscience,
Je suis Shiva, je suis Shiva !

IV
Il n'y a pas pour moi d'actes purs ou impurs,
Pas de plaisir ni de souffrance,
Ni d'incantations rituelles, ni de lieux saints,
Ni veda, ni sacrifice ;
Je ne suis ni la jouissance,
Ni l'objet de la jouissance, ni le jouisseur :
Forme de la Bienheureuse Conscience,
Je suis Shiva, je suis Shiva !

V
Je ne connais ni la mort, ni le doute,
Ni les distinctions de caste ;
Je n'ai ni père, ni mère,
Je ne suis jamais né ;
Je n'ai ni amis, ni parents,
Ni maître, ni disciple :
Forme de la Bienheureuse Conscience,
Je suis Shiva, je suis Shiva !

VI
Je ne suis pas soumis à l'impermanence,
Ma forme est au-delà de la forme ;
Toujours immanent aux organes des sens,
Je ne connais ni la délivrance, ni l'esclavage :
Forme de la Bienheureuse Conscience,
Je suis Shiva, je suis Shiva !"

Fin

_________________
"Contente toi de demeurer en Paix où que tu sois !"

Shivoham
Revenir en haut Aller en bas
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Nirvânashatkam (Six strophes sur l'extinction)   9/2/2012, 4:09 pm

Bonjour et merci Shivoham, pour ces belles strophes sur l'extinction, sur l'abandon, sur le lâcher prise... C'est d'ailleurs, ce que l'on est dans le sommeil profond, on est passant sur les choses du monde phénoménal.

Ce qui est formidable dans ces strophes, c'est que tout est dit... Plus besoin de discours, tout est là, tout est là en nous !

D'ailleurs, si je peux me permettre un conseil à nos amis de ce lieu, c'est de lire ce texte une ou deux fois par jour, tout en méditant intérieurement sur chaque strophe.

Bien à toi
Ãnanda

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)
Revenir en haut Aller en bas
 
Nirvânashatkam (Six strophes sur l'extinction)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur le "Y" dans "Strophes pour se souvenir"
» Strophes pour se souvenir et Affiche rouge
» Poème en prose : strophes ou paragraphes ? vers ou lignes ?
» Question poésie : strophes ?
» Strophes pour se souvenir, Aragon : comment comprendre "La mort n'éblouit pas les yeux des Partisans" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil... :: Les Salons du SAMÂDHI :: Traités sur la non-dualité-
Sauter vers: