SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil...

Forum spirituel, dédié à l'Eveil de la Conscience et à la Quête du SOI - (Advaïta Vedãnta)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les vingt versets du Mahayana

Aller en bas 
AuteurMessage
Shivoham
Modérateur
avatar


MessageSujet: Les vingt versets du Mahayana   24/1/2012, 4:07 pm

Les vingt versets du Mahayana
(Maître Nagarjuna)


Hommage à Manjusrikumarabhuta!

1- Je m'incline devant le Bouddha tout puissant
Dont l'esprit est dénué d'attachement
Et qui dans sa compassion et sagesse
A enseigné l'inexprimable.

2- En vérité, il n'y a pas de naissance -
Et donc pas de cessation ni de libération ;
Le Bouddha est comme le ciel
Et tous les êtres sont de même nature.

3- Ni le Samsara ni le Nirvana n'existent,
Mais tout est un enchevêtrement complexe
A l'aspect intrinsèque de la vacuité,
L'objet de la conscience ultime.

4- La nature de toutes les choses
Apparaît comme un reflet,
Pur et naturellement calme,
Avec une nature non-duelle identique.

5- L'esprit commun imagine
Un soi là où il n'y a rien,
Et conçoit des états émotionnels -
Felicité, souffrance et équanimité.

6- Les six états du samsara,
La félicité celeste,
Les souffrances infernales,
Sont toutes de fausses créations, des inventions de l'esprit.

7- De même, les idées de l'action mauvaise qui causent la souffrance -
Vieillesse, maladie et mort,
Et l'idée que la vertu mène à la félicité,
Sont de pures idées, des notions irréelles.

8- Comme un artiste épouvanté
Par le démon qu'il peint,
Celui qui souffre dans le samsara
Est épouvanté par sa propre imagination.

9- Comme un homme tombé dans les sables mouvants
Se démène et lutte
Ainsi les êtres [pensants] se noient
Dans le chaos de leurs propres pensées.

10- Prendre la fantaisie pour la réalité
Cause l'expérience de la souffrance ;
L'esprit est empoisonné par l'interprétation
De la conscience de la forme.

11- Dissolvant l'illusion et la fantaisie
D'un esprit compassionné et pénétrant,
Demeure dans la conscience imparfaite
Pour aider tous les êtres.

12- Ayant ainsi acquis la vertu conventionnelle
Libérée du filet de la pensée interprétative
On obtient une compréhension insurpassable
Comme celle du Bouddha, ami du monde.

13- Connaissant la relativité de toute chose,
La vérité définitive est toujours visible;
Laissant tomber l'idée de commencement, de milieu et de fin
Le flux [cosmique] est vu comme Vacuité.

14- Ainsi, tout le samsara et le nirvana est vu tel quel :
Vide et insubstanciel,
Nu et immuable
Eternellement tranquille et lumineux.

15- Comme les images d'un rêve
S'évanouissent au réveil,
De même la confusion du Samsara
S'évanouit dans l'Eveil.

16- Concevoir des choses dépourvues de substance
Comme éternelles, substantielles et satisfaisantes,
En les enrobant du brouillard du désir
Fait surgir le cycle des existences.

17- La nature des êtres est non-née
Et pourtant on croit communément qu'ils existent ;
Mais autant les êtres que leurs représentations mentales
Sont de fausses croyances.

18- Ce n'est rien qu'un artifice de l'esprit
Cette naissance dans un devenir illusoire,
Dans un monde de bonnes et mauvaises actions
Avec une bonne ou une mauvaise renaissance future.

19- Quand la roue de l'esprit cesse de tourner
Tout arrive à sa fin.
Ainsi, rien n'est intrinsèquement substantiel
Et toutes choses sont complètement pures.

20- Ce grand océan du Samsara,
Plein de pensées trompeuses,
Peut être traversé sur la barque de l'Approche Universelle.
Qui peut atteindre l'autre rive sans elle ?

Fin

_________________
"Contente toi de demeurer en Paix où que tu sois !"

Shivoham
Revenir en haut Aller en bas
 
Les vingt versets du Mahayana
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Augustin ― COMMENTAIRES DES VINGT-SIX PREMIERS VERSETS DU PREMIER CHAPITRE DE LA GENÈSE. (complet)
» Mahayana: La nature du Bodhisattva
» Les invocations et versets qui facilite l’accouchement
» Les Plus Beaux Versets du Coran en vidéo
» Une Initiation - Retraite - Mahayana - Amitabha près de Limoges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil... :: Les Salons du SAMÂDHI :: Traités sur la non-dualité-
Sauter vers: