SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil...

Forum spirituel, dédié à l'Eveil de la Conscience et à la Quête du SOI - (Advaïta Vedãnta)
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une société non-dualiste est-elle possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaudapada
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Une société non-dualiste est-elle possible ?   23/6/2011, 7:02 pm

Bonjour à tous,

Je me posais une question depuis quelques temps : le chemin de l'advaîta vedanta étant celui du non-dualisme (donc de la non-compétition), une vie, une société sans compétition est-elle envisageable ou est-ce carrément utopique ? Je me demandais cela alors que je passais les épreuves de bac, qui sont en fait une sorte de compétition et je me demandais comment répartir les tâches, les métiers de chaque individu sans une sorte de mesure des capacités de chacun (je pense évidemment à l'examen que je viens de passer).
Peut-on envisager une société basée sur l'advaîta vedanta ou bien cela doit se pratiquer uniquement d'un point de vue privé, caché, personnel ?

A vous lire,
Gaudapada.
Revenir en haut Aller en bas
bianca
Etudiant(e) en Advaïta
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   24/6/2011, 9:43 am

Bonjour Gaudapada !

J'espère que tu vas bien et que tes examens se sont bien déroulés (mais je crois que oui ! ;-) ...

Pour répondre à ton sujet posté, je dirais que dans ma perception des choses, la quête du Soi que nous menons aujourd'hui, ici sur ce forum mais de plus en plus aussi dans le monde est comme une étape intermédiaire de l'évolution humaine...

Lorsque la masse aura bien avancé dans ce qui est aujourd'hui un travail pour nos générations, celles qui nous suivrons seront naturellement sur cette voix...

Par ma part, je pense que les illusions projetées au travers de la matière, de la Terre ont été crées dans ce but et uniquement ce but.

La société d'aujourd'hui ou en effet se mélangent compétition et recherche de pouvoir est nécessaire à cette évolution, suite à quoi peut être les hommes n'auront plus besoin de ces illusions, car ils auront rejoint l'unité et la perfection...

Donc quelque part, tant que l'évolution ne sera pas à son sommet, il nous est impossible de penser à un changement total de ce que notre société actuelle nous laisse percevoir car si c'était le cas cela reviendrait à demander à un boulanger de faire son pain sans farine ! :-)

Mais la société, miroir de notre intérieur, évolue en fonction du travail personnel que chacun fait à l'intérieur de Soi.
Plus l'harmonie s'installera, plus le SOI intérieur s'ouvrira à l'intérieur de chaque individu, plus le reflet que nous percevrons sera harmonieux...

J'espère t'avoir apporté quelques éléments de réponse... :-)

Bien à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   25/6/2011, 11:49 am

Salut Gaudapada,
Salut Bianca,

Comment aborder l'Advaïta Vedãnta, selon le principe de la "Non dualité" ?

1/ il faut comprendre que le non-dualisme, n’est pas le contraire du dualisme, mais plutôt, le symbole de l’Unité absolue, Tout est UN. L’unité dans le non-dualisme, n’est par représenté par le chiffre 1 mais le 0 et ce, comme une unité non divisible.

2/ Le paradoxe de la non-dualité, n’est pas de rejeter la dualité dans son opposition, mais de ramener celle-ci dans l’unité de UN. La où le psychisme de l’homme voit des oppositions, comme : Amour/Haine ; gentil/Méchant ; Lumière/Ténèbres ; Bien/Mal, etc. La non-dualité est inclusive et n’y a pas d’opposition et de discrimination entres les paires, il n’y a pas à choisir entre l’Amour et la haine, en disant c’est ceci ou cela. En fait, le non-dualisme passe par l’acceptation de la dualité, ramenant ainsi les doubles ou les paires dans l’unité de UN, une manière de faire de deux, UN.

3/ Quand le psychisme de l’homme, via le Mental, interprète des situations binaires, comme : J’aime/J’aime pas, il faut comprendre que dans l’unité, ce concept n’a pas d’existence, j’aime n’a pas plus de présence que le j’aime pas, car les deux sont une interprétation, une vision ou une création illusoire du mental et quand l’illusion est ramenée dans le SOI ou la non-dualité, il n’y a plus d’objet, plus de corps à observer, car cette illusion c’est dissoute dans l’unité de UN. En fait, il n’y a pas d’existence ou de non-existence, il y a juste un Tout indivisible.

D'autre part...

A Gaudapada,

Citation :
le chemin de l'advaîta vedanta étant celui du non-dualisme (donc de la non-compétition)

La compétition est motivée par l'ego, une vision discriminatoire et illusoire, où l'idée même de la force et du pouvoir se voudrait dominante face à la faiblesse. Nous sommes là, encore et une fois de plus, dans une création du mentale purement illusoire.

Citation :
une vie, une société sans compétition est-elle envisageable ou est-ce carrément utopique ?

C'est à l'homme de décider de cela... Tout est envisageable ! Mais en a t-il les qualités ? Est-il suffisamment éprouvé ? L'homme est le reflet du monde et le monde est le reflet de l'homme, mais quand il deviendra le reflet de l'unité, le reflet du SOI ou le reflet du Père, que se passera t'il ?

Citation :
Peut-on envisager une société basée sur l'advaîta vedanta

Ce fut déjà le cas, mais il y a très très longtemps ! Mais depuis, les "habiles" ont considérablement participés à la densification de l'Esprit, via le Mental. Comme le dit Jésus le vivant "Les Pharisiens et les sages, ces "habites", on cachés les clefs de la gnose aux "Tout petit" et ils sont comme ce chien couché dans la mangeoire des bœufs, ni ils ne mangent, ni ils ne laissent les bœufs manger". Les faux hommes de "Dieu" ont prit le pouvoir sur les petits, se servant de l'image d'un faux dieu pour asseoir leur autorité sur ce monde... Mais le Père étant du monde, mais pas de ce monde, l'unité retrouvera sa place dans l'esprit des hommes, une place qu'elle n'a jamais quitté d'ailleurs, puisqu'elle est le SOI. Tout ce qui est créé, sera détruit, y compris les faux dieux, les fausses religions, etc. Alors je ne sais pas si l'existence d'une société basée sur l'Advaïta est possible... Mais ce qui est sûr, c'est que l'homme est condamné à retourner dans l'Unité, avec ou sans souffrances.

A bianca...

Citation :
une étape intermédiaire de l'évolution humaine...

Dans l'Advaïta vedãnta, il n'y a pas d'évolution ou d'involution, car cette idée est dualiste. Le fait de dire qu'il puisse y avoir une évolution, humaine soit-elle, sous-entendrait que celle-ci eut été créée et que de ce fait, elle puisse être observé par un observateur. Dans le Soi rien n'est créé, il n'y a pas de création et donc, rien à observer... Il n'y a plus d'observateur.

Citation :
je pense que les illusions projetées au travers de la matière, de la Terre ont été crées dans ce but et uniquement ce but.

Le Soi n'a pas de but, il est sans attente. Le Soi n'a pas à créer des illusions pour être présent dans son omniprésence... Il est, c'est tout ! Seul le Mental peut nous faire croire à une multitude d'illusions. Toutefois, je pense que tu voulais parler du Karma ? Le karma veille à ce que "L'homme" soit éprouvé au sein de son incarnation et quand il le sera suffisamment, il ne sera plus homme, mais le fils de l'homme, car l'Esprit sera vivant en lui.

Citation :
tant que l'évolution ne sera pas à son sommet

J'ai déjà répondu à cela plus haut, mais je rajouterais, qu'il n'y a pas de sommet, de ciel, de haut, de bas, etc. Il n'y a que le SOI, rien d'autres.

Citation :
Mais la société, miroir de notre intérieur

Oui, c'est cela ! La société est une construction de notre Mental et de ce fait, elle est à l'image de ce que nous sommes et si cette société est une illusion, cela veut dire aussi, que notre perception est illusoire.

Citation :
Plus l'harmonie s'installera, plus le SOI intérieur s'ouvrira à l'intérieur de chaque individu

Être présent dans sa pure présence... Il n'y a pas d'harmonie à installer, ni à l'intérieure, ni à l'extérieure, il suffit juste de prendre conscience de sa conscience et ce, bien au delà de nos sens. Tu étais née avant de naître, qu'en est-il maintenant ? Le Soi est ici et maintenant, il n'a pas de besoin, il n'a pas de but, il est sans attente ... Il est juste en Toi, il ne t'a jamais quitté, mais tu ne le vois pas, car le Mental est le voile de l'ignorance... Fais tomber le voile de l'illusion et trouves le Vivant qui est en Toi et tu verras, qu'il n'y a pas de portes à ouvrir.

Vous comprendrez que j’essaye de répondre au mieux de mes possibilités, sans pour autant vous assenez une vérité. Je voudrais m’excuser auprès de ceux qui avaient déjà procédé à la lecture de mon message précédant, message que j’ai effacé, car il ne correspondait pas à ce que je souhaitais vous apporter, en termes de réponses. J’éprouve aussi de plus en plus de difficulté à intervenir et à écrire sur ce genre de sujet. La retranscription "pneumatique" de la pensée, à contrario de la pensée "sophiste", n’est pas simple à exprimer.

Bien à vous

Soyez en Paix
Ãnanda

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)


Dernière édition par Ãnanda le 24/1/2012, 9:50 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Etudiant(e) éprouvé(e)
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   26/6/2011, 12:41 pm

Bonjour à tous.

Je vous ai lu avec attention et veuillez m'excuser par avance si je ne reprends pas vos termes en les commentant car cela demanderait un travail trop fastidieux et paraitrait indigeste à la lecture.

L'énoncé de la question est : "Une société non-dualiste est-elle possible ? "

La réponse est clairement non puisqu'elle est contenue dans ta question Gaudapada.

La société représente l'état de vie collective. Ce mode d'existence est donc caractérisé par la vie en groupe qui est le milieu dans lequel se développent la culture et la civilisation.
Or c'est le fait pour un peuple de quitter une condition primitive (son état de nature) pour progresser dans le domaine des mœurs, des connaissances et des idées.
Nous voyons bien ici, que la Quête du Soi qui est secrète, intérieure et personnelle, s'oppose évidemment à la notion de société qui n'est qu'un pâle reflet du Tout, où l'homme se mire, s'observe et se "rectifie".
Mais il ne faudrait pas conclure hâtivement en déclarant que la collectivité et la société sont "négatives" ou "mauvaises", bien au contraire. Elles représentent le socle primordiale, le complôt nécessaire et obligatoire pour que l'homme appréhendent le monde phénoménal et manifesté, trouve les limites de son propre royaume pour réintégrer sa Nature véritable.
Seule l'investigation intérieure et le concept abstrait mais très intéressant de "culture", qui est la fructification des dons naturels permettant à l'homme de s'élever au-dessus de sa condition initiale et d'accéder individuellement à un état supérieur, permette ce "retour" à Soi.
L'idée d'un retour "collectif" à cet Etat de Conscience est donc un faux-problème qui entrave plus qu'il ne libère.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
bianca
Etudiant(e) en Advaïta
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   26/6/2011, 1:06 pm

Bonjour Ãnanda,
Bonjour Gaudapada,

Merci Ãnanda pour cette réponse sur laquelle je méditerais ces prochains jours afin de l'imprégner, ce qui guidera mon être à l'avancement vers le détachement à ce sujet.

Les mots sont étroitement liés à la pensée ce qui fait que je comprends parfaitement votre difficulté à nous répondre à ces sujets ! Smile
Vos réponses me restent pourtant très précieuses, elles sont toujours à méditer afin de cerner le sens profond de leur mots...

A propos de la société, de l'évolution...

Il n'y a d'évolution, il n'y a pas de création, il n'y a que le Soi qui est et à toujours été, et la société n'existe que dans la création illusoire de l'homme... Je comprends parfaitement le sens de ces mots.

Je voudrais tenter de m'exprimer à ce sujet qui m'est difficile d'expliquer...
Peut on dire que l'homme est créateur, ou du moins il devient créateur à cause de sa perception illusoire (elle même causée par son mental, son émotionnel ) et que soumis à sa perception espace/temps (qui n'existe pas, qui est aussi du à sa perception illusoire ) qu'il créer l'évolution (qui n'existe que dans sa perception) tout comme il créer la société ?
Nous savons que notre perception des choses extérieures proviennent de notre mental et notre émotionnel.
Je voudrais dire par là, que l'évolution, la société, et toute dualité issue, crée de la perception illusoire de l'homme sont ainsi afin d'amener ce dernier à l'unité et la perfection par un "élargissement" de la conscience...

Il y a donc un chemin à parcourir afin d'y parvenir...
Sur l'avancement de ce chemin, je vois une évolution jusqu'à ce que l'homme parviennent à ce que l'on pourrait nommer l'appel intérieur, lorsqu'il commence à avancer au delà de son mental, au delà de ses illusion, donc de ses créations, donc de la dite évolution...
( je ne sais pas si je suis claire dans les propos que je présente ici... Smile )
A mes yeux il existe une évolution tant que l'homme nage dans l'illusion, dans sa création, car l'évolution est elle même issue de ses illusions, elle est sa création...

Ce que je voudrais dire en gros c'est que l'évolution existe (même si elle est illusion issue de la perception de l'homme) sur une partie du chemin de l'éveil :

En étant tout d'abord dans l'illusion totale :
- Comprendre que ce que nous percevons (ainsi que nos ressentis) ne sont qu'illusions.

Dans l'illusion mais conscient de cette illusion :
- Comprendre d'ou proviennent ces illusions (de notre mental et notre émotionnel)

Et enfin, elle disparaît (l'évolution) en même temps que toutes autres illusions, lorsque l'être aborde petit à petit le "travail" de ne plus "être" son EGO, de passer au delà des pensées afin de ne faire qu'UN avec le tout...

Je ne sais pas si mon expression traduit vraiment ce que je voulais exprimer, vos réactions me le feront savoir... Smile

Ainsi, ce que j'exprime ci dessus est la même chose que ce qui correspond à la citation (très juste et que je comprends parfaitement d'ailleurs) ci dessous :

Citation :
Le Soi n'a pas de but, il est sans attente. Le Soi n'a pas à créer des illusions pour être présent dans son omniprésence... Il est, c'est tout ! Seul le Mental peut nous faire croire à une multitude d'illusions. Toutefois, je pense que tu voulais parler du Karma ? Le karma veille à ce que "L'homme" soit éprouvé au sein de son incarnation et quand il le sera suffisamment, il ne sera plus homme, mais le fils de l'homme, car l'Esprit sera vivant en lui.

Le Soi n'a ni but, ni attente, c'est une chose tout à fait claire à mes yeux.
Mais l'homme lui (je parle de l'homme nageant dans ses illusions, subissant son mental et son émotionnel, celui qui est persuadé d'être son EGO, sans comprendre que ce dernier est sa propre création issue de ses illusions...), avant d'ÊTRE le Soi, a comme but et attente d'ÊTRE justement...
D'ailleurs, à mes yeux, il ne cerne même pas qu'elle est réellement son but, il le traduit par : Mon but est d'être Heureux...
Et en effet, en avançant vers ce but, il avance d'expériences en expériences vers le Soi intérieur...
Lorsque le rideau de voiles et d'illusion tombe alors l'homme SERA et le but n'existera plus car en effet le SOI n'a aucun but, aucune attente aucune exigence, IL EST tout simplement...
Le but appartient à l'homme et son monde illusoire...

Cette expression de Ãnanda traduit bien ce que j'ai souhaité exprimer ci dessus :

Citation :
Toutefois, je pense que tu voulais parler du Karma ? Le karma veille à ce que "L'homme" soit éprouvé au sein de son incarnation et quand il le sera suffisamment, il ne sera plus homme, mais le fils de l'homme, car l'Esprit sera vivant en lui.

Oui, c'est de cela que je voulais parler en exprimant les termes de but et d'évolution ! Smile
Tant que l'homme "affronte" encore le karma, il est encore homme, il est encore dans le but et dans l'évolution, lorsqu'enfin il devient fils de l'homme, alors il ne connais rien d'autre qu'ÊTRE...

Citation :
Tu étais née avant de naître, qu'en est-il maintenant ?

A mes yeux, nous sommes morts et resteront morts tant que notre perception illusoire nous voilera, suite à quoi nous SERONT pour l’éternité...

Citation :
Fais tomber le voile de l'illusion et trouves le Vivant qui est en Toi et tu verras, qu'il n'y a pas de portes à ouvrir.

Sur cette dernière citation...
study

Smile

Merci beaucoup à Ãnanda qui a une grande capacité à recentrer et à éviter les égarements afin de rester sur le chemin direct...

Bien à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Gaudapada
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   30/6/2011, 4:22 pm

Bonjour à tous,

Ãnanda:
Citation :
Le paradoxe de la non-dualité, n’est pas de rejeter la dualité dans son opposition, mais de ramener celle-ci dans l’unité de UN. La où le psychisme de l’homme voit des oppositions, comme : Amour/Haine ; gentil/Méchant ; Lumière/Ténèbres ; Bien/Mal, etc. La non-dualité est inclusive et n’y a pas d’opposition et de discrimination entres les paires, il n’y a pas à choisir entre l’Amour et la haine, en disant c’est ceci ou cela.
Faut-il n'être finallement qu'un observateur qui constate des faits mais qui n'émet aucun jugement ? Car nous pourrions tout simplement observer, par exemple : soit il y a de l'amour, soit il y a absence d'amour ou bien encore soit il y a de la lumière, soit il n'y en a pas ! Et donc ne pas rentrer dans un système d'opposition amour/haine ou lumière/ténèbres...
Citation :
Ce fut déjà le cas, mais il y a très très longtemps !
Je crois que nous avons déjà discuté de cette société, est-ce celle que l'on nomme l'"Atlantide" ? Pourrais-tu me parler un peu d'elle ? Comment cela se fait-il qu'elle est disparue ?

Jean :
Citation :
La réponse est clairement non puisqu'elle est contenue dans ta question Gaudapada.
Je le comprends maintenant ! L'advaïta vedanta étant étroitement liée à la Quète du Soi, une société ne peut donc être basée sur celle-ci... Pourtant, Ãnanda nous a confié qu'une société comme celle-ci a existé Shocked peut-être Ãnanda s'est-il trompé ???

Je vous remercie d'être aussi nombreux à me répondre même si ma question est un peu...contradictoire entre les termes qui la composent silent mais je ne regrette pas de l'avoir poser, car vos réponses, après méditation, me permettent d'avancer.

Paix sur vous !
Gaudapada.
Revenir en haut Aller en bas
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   30/6/2011, 5:15 pm

Salut mon cher Gaudapada,

Citation :
Je crois que nous avons déjà discuté de cette société, est-ce celle que l'on nomme l'"Atlantide" ? Pourrais-tu me parler un peu d'elle ? Comment cela se fait-il qu'elle est disparue ?

Ai-je parlé en ce lieu de l'Atlantide ? Basketball Il eut effectivement des "Groupes ", ancêtre de l'homme, qui ont connus la Non-Dualité, mais je n'ai pas parlé de l'Atlantide ! Very Happy

Quoiqu'il en soit, l'Atlantide ne fait pas partie des sujets traités ici !

Citation :
Pourtant, Ãnanda nous a confié qu'une société comme celle-ci a existé peut-être Ãnanda s'est-il trompé ???

Serais-tu entrain de créer une dualité ? lol!

Bien à Toi, mon Gaudapouné Very Happy
Bô Papa

_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)


Dernière édition par Ãnanda le 24/1/2012, 9:55 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gaudapada
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   30/6/2011, 5:23 pm

Salut,

Il est vrai que comme cela, je crée peut-être de la dualité cyclops mais je voudrais quand même en savoir plus sur ces "groupes" que tu qualifies "d'ancêtres de l'homme" ??

Merci papounet flower
Gaudapada.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Etudiant(e) éprouvé(e)
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   30/6/2011, 7:01 pm

Bonsoir Gaudapada,

Citation :
Faut-il n'être finallement qu'un observateur qui constate des faits mais qui n'émet aucun jugement ?

C'est à peu près cela. Une Vision juste qui peut être qualifiée également d'observation mais qu'il faut "concentrer" ou "décentrer" en son propre intérieur...
L'Eveil tient plus d'une "sensation" dans son "expérience". C'est donc une pratique qui se passe de toute "théorie". Il faut "chercher", sans cesse, et ne rien attendre.

Citation :
Pourtant, Ãnanda nous a confié qu'une société comme celle-ci a existé Shocked peut-être Mihaël s'est-il trompé ???

C'est donc l'expérience de Ãnanda et non la tienne. Laisse lui si tu n'y a pas été sensibilisé. Cela ne te concerne pas.
Certains ont vu des choses étranges, qualifiées de merveilleuses, dans les mythes qui nous ont été légués, les pouvoirs thaumaturgiques ou les possibilités de transmutation de la matière. Ce ne sont que des épiphénomènes de la manifestation du Soi sans importance au regard de ta Réalisation. En eux-mêmes, ils ne t'apporteront aucune réponse ni révélation, sache le. Bien au contraire, ils peuvent même t'éloigner durablement de la Posture à adopter. Il faut savoir être passant sur cela. Et je sais de quoi je parle pour avoir été acteur et témoin de plusieurs de ces "phénomènes". L'important est le chemin qui s'efface de lui-même au fur et à mesure que tu sembles avancer dans ta Quête.
Point d'efforts, de mythes, de pouvoirs, ou de fantasmes dans l'Instant Présent ! Tient toi présent à toi même et vois si les peuples de l'Atlantide, la Pierre Philosophale, le don d'invisibilité te sont nécessaires et répondent à tes doutes...

Mais il faut respecter aussi ces "manifestations" qui nous viennent du Père, sans s'y attacher. Tu t'émerveilles de l'Atlantide mais observe la graine qui germe en terre, le blé qui donne la farine et le pain, l'eau qui soulage la soif, ou encore l'homme qui aime sa femme sans condition, n'est-ce pas des miracles de la nature, de l'homme, de l'univers, du Père ?

Garde la tête sous la voûte céleste mais les pieds bien ancrés sur terre. Le seul miracle recevable est que l'Esprit ait pu habiter la matière ! Voilà ce qui étonnera toujours le plus grand des Sages. Le reste n'est que de la littérature pour les enfants que nous sommes.

Revenir en haut Aller en bas
domisol
Etudiant(e) en Advaïta
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   4/7/2011, 4:04 pm

Même si je me répète, c'est encore merci qui sort tout seul parce que toutes vos paroles résonnent ... et celle-ci plus particulièrement :

"L'important est le chemin qui s'efface de lui-même au fur et à mesure que tu sembles avancer dans ta Quête." parce que c'est ainsi que ça se passe quand "l'observateur" se détache du passé que le mental réactive, surtout par l'intermédiaire des émotions.

Les lectures dans ce forum me sont une aide précieuse à ce que j'appellerais une connexion ou une résurgence de conscience endormie (parce que j'ai l'impression que ma conscience s'endort de nombreuses fois dans la journée!)
Revenir en haut Aller en bas
Gaudapada
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   6/7/2011, 7:58 pm

Bonsoir à tous,

Je me joins au message de Domisol pour vous remercier des réponses et réflexions que vous me transmettez. N'étant pas un membre avancé ni éprouvé sur la Quête du Soi, j'avance tout de même grâce à vos paroles et vos conseils. Un grand merci donc.

Bien à vous,
Gaudapada.
Revenir en haut Aller en bas
Greenman
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   6/8/2011, 2:05 am

Bonsoir à tous,

A la lecture du sujet : " une société non-dualiste est-elle possible ? ", je souris car cela me rappelle immédiatement ce qu'on rapporte de Sri Ramana
Maharshi à propos de ce genre de questionnement. Il répondait généralement : "Mais Qui pose la question ? Cherchez d'abord Qui vous êtes et une fois cela effectué, voyez s'il reste encore d'autres questions après."

Il a répondu autrement aussi, à ce sujet précis, dans le livre célèbre sur ses enseignements, et je crois me souvenir (je vérifierai après car là je ne suis pas chez moi) qu'il a énoncé qu'il était dans l'ordre des choses que les civilisations aillent à terme, c'est à dire qu'elles permettent à l'homme d'accéder au Soi, et que c'est ce qui se passera, avec la civilisation occidentale aussi.
(Attention d'ailleurs, car il est possible que le Maharshi ait adapté Sa Réponse à Son interlocuteur, comme les Maitres le font très souvent. Il nous appartient de discerner entre les enseignements absolus destinés aux masses et les réponses relatives aux besoins d'une personne particulière)

Alors, bien sûr, on peut interpréter ces explications dans le sens où les hommes accèderont au Soi, ôteront leurs illusions, mais
progressivement, car comment survivrait longtemps une société où tous les hommes seraient réalisés et plongés dans la non-dualité ? Et où serait l'intérêt de s'incarner et de continuer une vie sur ce plan de conscience de dualité ? Cela parait absurde, pas impossible, mais franchement sans intérêt aucun. Retournons-nous à l'école primaire maintenant que nous sommes adultes ? Un Védantiste réalisé n'a plus besoin de notre plan de conscience comme nous n'avons plus besoin d'apprendre à écrire.

Pour ma part, j'imagine donc plutôt des situations intermédiaires où l'homme aura progressé collectivement dans l'effacement de ses illusions, mais sans atteindre la non dualité absolue. Or, si la non-dualité n'est pas atteinte collectivement, les hommes fonctionneront donc encore avec des règles duelles, même si la société sera certainement très adoucie dans ses rapports humains, sans commune mesure avec ce que nous vivons aujourd'hui...
Le but semble ainsi de se rapprocher de la "perfection", du Soi, mais avec toujours une touche d'imperfection collective relative à la dualité pour qu'il y ait nécessité d'incarnation. (et puis parce qu'il est bien peu probable que nous atteignions tous le Soi en même temps...).

"On doit tendre vers" la non-dualité collectivement, mais cette non-dualité ne sera totale et effective que chez tel ou tel individu ayant réalisé le Soi, il me semble.
Alors, la différence avec aujourd'hui sera peut être que beaucoup plus de gens réussiront ce parcours ? On peut le penser...

La perfection collective et totale parait ne pas être de ce monde duel, monde duel qui semble plutôt être un simple plan de travail, un moyen, une étape avant autre chose...
Rappelons nous que la non-dualité représente le sommet de notre conscience et n'a donc rien à faire sur un plan illusoire et duel...

N'oublions pas aussi l'exemple des Avatars qui, pour pouvoir s'incarner et venir en aide à l'humanité, se dote volontairement d'un peu d'ego et de quelques désirs, sinon ils se désincarneraient immédiatement en Nirvikalpa-Samadhi, beaucoup d'entre eux l'ont souligné.
Cet immense sacrifice auquel Ils consentent pour notre bien illustre parfaitement à quel point la non-dualité transcende complètement notre plan de conscience terrestre et duel.

A bientôt,

Greenman.
Revenir en haut Aller en bas
Ãnanda
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   6/8/2011, 6:07 pm

Bonjour Greenman,

Le dualisme réside au sein même du monde phénoménal et le Mental en est son reflet, tout comme l'homme est le reflet de son Mental, tant que celui-ci s'identifiera au faux Soi, le corps/Mental.

Peut importe de savoir s'il y avait un monde avant le monde, car ce qui est apparu a disparu et ceux qui ont observés cela, ont disparu avec. Il ne faut pas trop focaliser son esprit sur ce qui meurt, mais plutôt de rester conscient de l'Esprit "Vivant" qui n'a jamais cesser d'exister (Être)... Le Vivant est intemporel !

Bien à toi
Ãnanda


_________________
"Misérable est le corps qui dépend d’un corps et misérable est l’âme qui dépend de ces deux". (Logion 81 - Evangile selon Thomas)


Dernière édition par Ãnanda le 24/1/2012, 9:58 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Greenman
Membre validé(e)
avatar


MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   7/8/2011, 3:22 am

Bonsoir Ãnanda,

Je suis entièrement d'accord avec tout cela, à tel point d'ailleurs qu'il me semble que les mondes ne vivent et ne meurent pas, l'angle de vue dualiste est irréel, ce sont nos illusions qui s'effacent ou non... Et encore, puisqu'elles sont illusions, peuvent-elles être ou être effacées ? même pas... L'illusion appartient au mental, qui n'existe pas, donc il n'y a rien à part le Vivant, comme tu le soulignes, oui, le Vivant au delà du temps et de l'espace...

Merci beaucoup pour cette réponse,

à bientôt,

Greenman.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une société non-dualiste est-elle possible ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une société non-dualiste est-elle possible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre société est-elle différente de celle du Moyen-Âge ?
» La société corrompt-elle les hommes (cf. Rousseau) ?
» Notre société est-elle décadente ?
» La société doit-elle rendre les gens heureux ?
» La société favorise-t-elle la famille ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAMÂDHI, ou le sentier vers l'Eveil... :: Accueil & Généralités :: Le coin bavardage-
Sauter vers: